Prise en charge dérogatoire : KEYTRUDA® (pembrolizumab)

Nous souhaitons attirer votre attention sur la note d’information N° DGOS/PF2/DSS/1C/2019/239 du 15 novembre 2019 relative à la prise en charge dérogatoire de la spécialité pharmaceutique KEYTRUDA® (pembrolizumab) dans le traitement en monothérapie des patients adultes avec carcinome urothélial localement avancé ou métastatique ayant reçu une chimiothérapie antérieure à base de sels de platine ou un lymphome de Hodgkin classique (LHc) en rechute ou réfractaire après échec d’une greffe de cellules souches (GCS) autologue et d’un traitement par brentuximab vedotin (BV), ou inéligibles à une greffe et après échec d’un traitement par BV.

La note d’information permet la prise en charge dérogatoire à l’euro l’euro de la spécialité pharmaceutique KEYTRUDA® (pembrolizumab) dans les indications suivantes :

  • Traitement en monothérapie des patients adultes atteints d’un lymphome de Hodgkin classique (LHc) en rechute ou réfractaire après échec d’une greffe de cellules souches (GCS) autologue et d’un traitement par brentuximab vedotin (BV), ou inéligibles à une greffe et après échec d’un traitement par BV
  • Traitement en monothérapie des patients adultes atteints d’un carcinome urothélial localement avancé ou métastatique ayant reçu une chimiothérapie antérieure à base de sels de platine

Nous attirons votre attention sur les précisions suivantes :

  • Cette prise en charge dérogatoire « à l’euro, l’euro », ne s’accompagne pas d’une inscription sur la liste en sus pour les 2 indications concernées
  • Les modalités de facturation sont les mêmes que les médicaments de la liste en sus (FICHCOMP médicaments pour les établissements de santé publics et ESPIC, et RSF-H pour les établissements de santé privés), avec déclaration des codes indications correspondant qui engendreront dès à présent une valorisation « à l’euro l’euro » sur la base du tarif en vigueur pour la spécialité KEYTRUDA®
  • Nous vous rappelons que le référentiel national des codes indications de la liste en sus est mis à jour tous les mois et publié sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé à l’adresse suivante :
  • https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/medicaments/professi...
  • Les unités fournies à titre gratuit par le laboratoire pour le traitement des patients ne doivent pas donner lieu à facturation.