Arrêt de commercialisation du Cytotec® en France au 1er mars 2018

Cytotec® 200 µg, comprimé sécable (misoprostol), est commercialisé en France, en ville et à l’hôpital, depuis 1987 dans des indications de gastro-entérologie.

Cytotec® est peu utilisé dans ces indications mais fait l’objet d’une utilisation hors-AMM, en gynécologie-obstétrique, notamment dans l’interruption volontaire de grossesse (IVG), la fausse couche précoce, l’interruption médicale de grossesse (IMG), la mort fœtale in utero et le déclenchement de l’accouchement.

Le laboratoire Pfizer a décidé d’arrêter la commercialisation de Cytotec® en France ; cet arrêt sera effectif à compter du 1er mars 2018. Afin d’assurer la continuité de la prise en charge des femmes dans ces indications de gynécoobstétrique, la réorganisation de l’offre thérapeutique est présentée dans les fiches présentes en annexe de l'instruction (voir lien ci dessous).

NOTE D’INFORMATION N° DGS/SP1/PP2/DGOS/PF2/DSS/1C/2018/34 du 12 février 2018 relative à la réorganisation de l’offre thérapeutique et des modalités de prise en charge des patientes, auparavant traitées dans certaines indications de gynécologie-obstétrique par la spécialité Cytotec®, du fait de son arrêt de commercialisation prévu le 1er mars 2018.